16 avril 2012

voyage din ch'nord

 

Qui a dit que dans le Nord il n'y avait rien à visiter??

D'abord il y a la très belle ville de Lille,

où je me sens ni en France, ni en Belgique,

avec ses vieux quartiers aux maisons de briques rouges,

aux toits caractéristiques, en forme d'escaliers

ses rues pavées, ses petits marchés.

Et puis, un peu au sud, il y a le bassin houiller,

enfin, ce qu'il en reste...

Visite de la mine de Lewarde,

P1040678

ses corons (maisons mitoyennes)

P1040675

P1040684

Les mineurs accrochaient leur vélos à l'entrée du bâtiment

P1040702

Puis allaient susprendre leurs vêtements dans la salle des pendus

P1040717

P1040714

P1040718

Travail harassant à 400 m sous terre, à une température de 35°C, un taux d'humidité digne d'un pays tropical, le vacarme incessant des machines qui percent, véhiculent le charbon et les pierres qui finiront sur les terrils

P1040721

P1040723

Comme ils devaient apprécier de voir le ciel après une journée de dur labeur

P1040534

P1040536

P1040724

P1040671

Autre "curiosité" locale, les fameux pavés d'Arenberg, que les cyclistes du Paris-Roubaix redoutent par temps de pluie !!

Comme le dit Dany Boon, on pleurt deux fois dans le Nord,

la 1ère fois quand on y va,

et la 2ème, quand on en repart...

Et c'est bien vrai..

 

Posté par lilybelle à 21:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur voyage din ch'nord

    Bonjour Lilybelle

    Superbe série ! Merci beaucoup. On a l'impression de revivre un passé tout proche. Bonne journée. A+.
    Michel

    Posté par McHeln, 17 avril 2012 à 10:57 | | Répondre
Nouveau commentaire